1er Décembre 2017

BHUM 2017, elle est enfin là !

Ils sont arrivés les uns après les autres, seul, en couple, accompagné de leur beau-père, de leurs colloc’ ou du petit dernier endormi dans la poussette. Au final c’est une bonne trentaine de houblonniers amateurs qui sont venus à la brasserie pour déguster leur bière, tant attendue BHUM 2017.


Après un retour sur cette première année de culture - diagrammes et statistiques présentés avec brio par Julien Girardon d'Abricotoit et un rapide partage d’expérience entre les participants, l’heure de la récompense est arrivée : on a débouché les bouteilles !


Comme dans toute dégustation réalisée dans les règles de l’art, on a débuté par une étude visuelle de cette 1ère bière réalisée avec des houblons ayant été cultivés à Marseille.

Belle et intense couleur orangée et de l’avis général, très belle étiquette ! Nous avions demandé à la communauté des houblonniers et des amateurs de bières Part Faite de choisir entre 2 propositions réalisées par l’agence de com’ de la brasserie, Tulavu. Match serré, finalement remporté par la proposition qui mettait le plus à l’honneur le houblon.

Petit détail qui a beaucoup de sens, si vous avez la bouteille entre les mains, ouvrez grand les yeux, sur l’étiquette de la BHUM 2017 les cônes de houblons sortent d’une terre composée des prénoms des 47 personnes qui ont cultivé les 1er houblons de Marseille !

Nous poursuivons la découverte : le houblonnage à cru donne un joli nez, frais et fruité à la BHUM 2017. En bouche, la bulle est discrète, les notes de citrons par contre bien marquées.

La BHUM 2017 symbolise bien de la démarche participative mise en place par les bières Part Faite. Et en même temps c’est une bière très atypique par rapport au reste de notre gamme. En effet, le travail du brasseur consiste généralement à donner corps et bulles à ses idées. Dans le cas présent, Gonzalo a fait avec ce que la Nature et les participants du programme Houblon Urbain Marseillais, ont donnés. Il a utilisé son savoir faire pour mettre en valeur les arômes et saveurs des cônes de houblon ayant poussé à Marseille.


Ce soir là, on a partagé des techniques de jardinage, des idées sur l’agriculture urbaine, des tartines de terrine maison, des parts de tarte aux pommes maison, des bières et des sourires !


Si vous voulez postuler et rejoindre la communauté des houblonniers marseillais, contactez nous via le formulaire vous serez invité par mail en début d’année à un apéro participatif d’information.

RDV en 2018 pour la prochaine session de culture partagée de houblon à Marseille !


30 Octobre 2017

Alors ça BHUM

Les dernières semaines ont été riches en évènements pour le programme Houblon Urbain Marseillais que nous développons avec Abricotoit.

La remise / réception des cônes : à la Fête de la Gastronomie, au Marché de producteur de la Friche, directement à la brasserie, tous les chemins ont été bons pour que les houblonniers amateurs nous remettre leurs précieux cônes !

Certains ont amené de petites boîtes, d’autres des sacs en papier ou en plastique, certains ont donné dans le gros cartons ou encore le torchons… les récoltes aussi ont été diverses : une petite poignée ou plusieurs centaines de grammes de grammes, peu important il y en a eu suffisamment pour faire un brassin de 1 000 litres !

Souvenons nous que c’est la première année de récolte, les plants ont besoin de temps pour se développer et donner plus de cônes.






Ces échanges de cônes ont été des moments spéciaux, l’occasion de faire visiter la brasserie aux houblonniers amateurs qui ne la connaissaient pas, de discuter individuellement avec chacun, d’échanger sur le programme. Ca a également été l'occasion pour certains houblonniers qui ne se connaissent pas de se rencontrer et …. de parler culture de houblon !



Notre récolte

A l’aide d’un instrument de haute technologie - un cutter scotché à un manche télescopique de raclette, oui Houblon Urbain Marseillais suscite l’innovation technologique ;D - nous avons récolté les cônes qui s’étaient développés sur les 3 pieds de houblon que nous avions planté à la brasserie.

Ils sont monté relativement haut, autant que c’était possible avec notre piteuse installation que nous avions mise en place. Les lianes sont un peu chétives mais elles ont donné leur centaine de gramme de cônes secs. Pour une 1ère année, en bac, et dans un espace assez ombragé, nous sommes contents du résultat.






Brassage & Houblonnage à cru :

15 septembre 2017, moment historique, Gonzalo brasse la BHUM 2017 et utilise les précieux cônes pour (tenter de) conférer à la bière un agréable amertume.

Brassage


L'houblonnage

Enfin, au fil de la réception des cônes, nous les avons plongé dans le fermenteur pour que les huiles essentielles infusent à froid dans la "bière en devenir" et lui donne un beau bouquet aromatique.



Après une quinzaine de jour de fermentation dans nos "oeufs", il a été temps de mettre la BHUM en bouteille !



Chemin faisons la bière a été baptisée la BHUM - 2017, la Bière au Houblon Urbain Marseillais, récolte 2017.
Nous en sommes maintenant au choix de l'étiquette ! les houblonniers et la communauté a été sollicitée pour choisir entre les 2 options proposées par notre graphiste.

Nous dévoilerons prochainement le résultat de cette consultation….

Enfin, comme depuis le début de l’aventure, les média intéressent à Houblon Urbain Marseillais ...

Interview d’Antonin Donia pour le journal de 19h de France 3 édition Marseille

La vidéo est visible à la fin de l’article publié sur le site de France Info


La Provence a fait un article dans son édition du week-end / Marseille


et aussi une vidéo !

11 Septembre 2017

Houblon Urbain Marseillais, récoltes 2017

Septembre, mois de la joie ! Certes, septembre marque la fin de l’été et des vacances... Mais en septembre c’est surtout l’heure de la récolte des fleurs de houblons, ces précieux cônes qui apporteront amertume et arômes à la bière !

Petits rappels : le projet Houblon Urbain Marseillais qu’est-ce que c’est :

… et bientôt la “BHUM”, la “Bière au Houblon Urbain Marseillais”, brassée artisanalement à Saint Loup par Gonzalo le brasseur des bières Part Faite !

Que c’est-il passé durant l’été ?

Sous le soleil de Marseille, tout n’a pas été rose :

  • les plants ont subi les attaques de parasites et d’insectes, des pluies violentes, un soleil et une chaleur exceptionnellement intenses, et parfois, le manque d’arrosage...

Au total 10% des pieds plantés au printemps n’ont pas poussés. Pour autant, ne perdons pas espoir, le houblon est une plante vivace, ces plans se développeront peut-être l’an prochain.

Malgrés les déconvenues vécues par certains participants d’Houblon Urbain Marseillais, globalement l’aventure s’est bien déroulée et donne des résultats inespérés !

  • Les lianes ont poussé,

un peu
beaucoup
jusqu'au ciel !
  • les 1“cônes”, “pompons”, “boulettes”, “queues de chaton” (???), petits noms + ou - imagés utilisés par les houblonniers pour désigner les fleurs du houblons, se sont développées sur les lianes.
  • Grâce au guide de culture élaboré par Abricotoit, les houblonniers ont su quand il été temps de récolter les cônes.
  • La 1ère récolte a eu lieu 10 août ! Maturité précoce des fleurs de houblon + houblonnier aoûtien = récolte avant le départ en vacances ;D
43 grammes séchés! Un bon début...

... suivi depuis début septembre, de récoltes en cascade au grès de la maturité des plantes, de la météo et des dispo des houblonniers.

Après la cueillette, il faut faire sécher les cônes...

Le 11 septembre nous avons déjà récolté collectivement + de 2 kg de fleurs de houblon séché… de quoi aromatiser et amériser plus de 500 litres de bières !

Et d’autres récoltes auront bientôt très lieu...
Quelle première année exceptionnelle !

24 Août 2017

Les bières Part Faite au Festival des brasseurs artisanaux du Champsaur et du Valgaudemar

Durant le week-end du 12 et 13 août 2017 nous avons eu le grand plaisir de participer à la 5ème édition ce Festival dédié à la bière artisanale qui avait lieu à Saint Bonnet.



Quelle joie de faire découvrir nos bières aux habitants et vacanciers du Champsaur ! Pour l'occasion nous avions mis en fût 3 bières spéciales et inédites :

  • une “khölsch-style ale” à la fleurs d'acacia sauvage
  • une ambrée acide et très torréfiée
  • une pale ale aux goût citronné
© SAMZAï Site du photographe // Galerie en ligne

Le public a été au rendez-vous de cet évènement brassicole bien réputé dans le coin ! A vue de nez, on estime que plus 2 000 personnes ont participé au festival à cette 5ème édition qui réunissait 18 brasseries et aussi la distillerie O'Baptiste et le producteur de génépi Guillaumette.

Ca a été l'occasion pour l'équipe des bières Part Faite :

  • de discuter céréales avec notre fournisseur de malt unique et préféré, Malteurs Echos,
  • d'assister à un brassage gaulois
© Festival des brasseurs artisanaux du Champsaur et du Valgaudemar
Zoa Jukebox © Festival des brasseurs artisanaux du Champsaur et du Valgaudemar
Les 18 brasseurs et leurs équipes © Festival des brasseurs artisanaux du Champsaur et du Valgaudemar
  • et surtout de revoir ou rencontrer des collègues et de déguster leurs bonnes bières !

Pêle mêle : ArtMalté / Brasserie du Haut Buëch / Brasserie du Giffre / Les Bières du Crépuscul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"e / Brasserie du Mont-Aiguille /Brasserie Maltey / Brasserie Vertic'Ale / Bières du Faucigny /Brasserie de L'Escargot / Bières des Allobroges / Brasserie B06 / Brasserie du Comté /Brasserie d'Ancelle / Brasserie Cerevisia / Brasserie Linshman's / La Brasserie de Serre - Ponçon / Ging's de Belgique / Last but not least ... Brasserie Le Paradis

Alors pour passer un bon moment autour de la bière de qualité dans une ambiance détendue et conviviale on vous donne rendez-vous l'an prochain à Saint Bonnet !

Un grand “merci et bravo” à Gilles et toute l'équipe de bénévoles.


fabrique de bières bio à marseille

07 Juin 2017

Houblon Urbain Marseillais, que le houblon pousse à Marseille !

Alors que la brasserie artisanale et l'agricul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"ture urbaine ont le vent en poupe, un projet de houblonnerie urbaine voit le jour à Marseille. Sa spécificité ? il s'agit d'un projet collectif et participatif qui vise à planter chez des particul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"iers des rhizomes de houblon biologique.

Jeudi 16 mars le projet participatif “Houblon Urbain” débute. Trente particul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"iers et deux associations ont reçu gratuitement des pieds de houblon biologique à mettre en terre afin “d'houblonniser” Marseille (et ses environs). L'engouement a été tel que nous avons fait une seconde distribution et que l'on compte désormais 47 houblonniers amateurs !

Cette initiative de cul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"ture en ville de houblon est portée par Abricotoit et Les Bières Part Faite.

Un projet collectif, 4 grands objectifs :

1. Fournir un houblon biologique ul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"tra local aux Bières Part Faite pour brasser une bière de Noël participative,

2. Verdir Marseille et sensibiliser les marseillais à l'agricul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"ture urbaine,

3. Favoriser le lien social entre les “houblonniers amateurs”,

4. Faire un test de cul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"ture de houblon en Provence préfigurant le développement d'une filière professionnelle.

Les chiffres clés :

47Participants
160Pieds plantés
Zones de cul style="text-align: center;font-weight: bold;font-size: 15px;list-style-type: none;margin-bottom: 30px;"tures du houblon à Marseille et région.